Lundi 05 Décembre 2005

Le guide nature était un militant Greenpeace

Publié à 17:29 dans Vert de gris

Intéressante cette journée sortie entreprise, dans la nature.
j'ai appris en vrac, grâce à notre guide nature que :

- le lait de marque Campina est produit par des vaches nourries aux OGM. Effectivement Greenpeace en parle. Faudra que je change de fournisseur pour mon fromage maison.

- la reforestation donne une bonne conscience (un arbre coupé, un arbre replanté), mais en pratique, les espèces repeuplant les forêts ne sont pas équivalentes.
Les espèces replantées sont choisies dans une optique de rentabilité. C'est à dire, on replante des espèces dont le bois a une valeur économique pour l'entrepreneur vénal de la filière. Et peu importe que cette espèce ne laisse pas de sous-bois se développer, et ne permette donc pas d'assurer la bio-diversité dans nos forêts.
On le voit facilement dans la balade. Les séries de troncs alignés poussent sur une terre pelée, juste avec un peu de mousse éparse. Les forêts encore "originelles" sont bien plus touffues.

Samedi 12 Novembre 2005

Convergence de vues alarmistes

Publié à 12:12 dans Vert de gris

Ce matin, chez ma marchande de journaux préférée, un constat :
la majorité des magazines scientifiques (de vulgarisation) font leur une sur la planète et l'environnement.

Evidemment, c'est pas pour dire que tout va bien. En fait, ils reprennent un peu les mêmes arguments, en faisant le bilan des catastrophes écologiques des dernières décennies, de l'impact de la société industrielle, et s'essaient à prévoir le futur, plutôt sombre, de notre planète.

Si ça arrive vraiment, on pourra pas dire qu'on était pas prévenus. Faisons confiance à notre société de consommation qui ne veut pas changer pour nous y précipiter encore plus vite.

Vendredi 04 Novembre 2005

Homo ecoalterus

Publié à 11:07 dans Vert de gris

Marrant l'article de libé sur l'homo ecoalterus (trouvé par le portail citoyen)

Marrant de se voir catégorisé par des analystes du marketing en blouse blanche, nous qui voyons le monde changer et le pétrole disparaître du paysage. Moi qui songeais justement à me renseigner sur les saisons des légumes. Moi qui ai renoncé à la voiture personnelle et essaye d'utiliser les transports en commun aussi souvent que possible.

Marrant toute cette intelligence, tous ces moyens déployés dans un seul but : vendre plus. Comme dit quelqu'un que je connais : les publicités sont les meilleurs programmes de la télévision, car ce sont ceux produits par les gens les plus intelligents avec le plus de moyens.

Alter consommation : application du principe dit "voter avec sa vie". Le seul vote qui reste, car le vote dans les urnes n'a que peu d'impact, finalement. Même si je repense au référendum, quel pied de démolir ce traîté.
La droite et la gauche, partis dits de gouvernement (les plus sérieux, sens aussi bien positif que négatif), tous engagés dans la course vers le mur de la croissance. Les extrêmes, populistes, démagos, dangereux, chantant la protestation.

On apprends aussi des trucs. Je ne connaissais pas le cuir végétal, sur le forum Bruxelles de décroissance.info, on apprend où en trouver. On dirait du vrai sur les photos.

Jeudi 13 Octobre 2005

50 ans

Publié à 09:04 dans Vert de gris

Ce n'est pas encore mon âge, c'est le temps qui nous reste pour changer nos habitudes.

D'après le Soir, et le dossier du weekend du 1er/2 octobre, les scientifiques estiment que si rien n'est fait, dans 50 ans l'humanité sera en danger car notre environnement sera dégradé. Pas que nous, qui trions nos déchets, mais aussi toute l'organisation de la société et les services et organisations qui satisfont à nos besoins.

Citons quelques signes rappelés par le quotidien comme autant de plaies à la planète :
- la mer d'Aral au trois-quarts asséchée
- le réchauffement avéré de l'atmosphère par le rejet des Co2
- le nombre croissant d'espèces en voie de disparition
- les mégapoles à l'air irrespirable
- le manque d'eau potable dans de nombreuses régions du monde (et pas que le tiers monde, même en Australie et aux USA)

Mesurons que la déclaration sur la biodiversité date de 1992, le faiblard protocole de kyoto de 1997. 50 ans, c'est pas beaucoup, ça passe très vite. Et pour l'instant, on voit pas grand chose bouger. De la croissance, des emplois, voilà ce qui occupe l'Union Européenne par exemple.

Dans Le Soir, on fait aussi un intéressant rapprochement avec la civilisation Maya, disparue subitement au Xème siècle. Juste pour nous rappeler que nous ne sommes pas éternels et que notre civilisation peut elle aussi disparaître. Il suffit de continuer comme ça.



Ecrivez moi / Write me

Les blogs que je lis

Le blog de Torpedo
Technologies du Langage
L'Oeil de la Certitude
Anarchogeek
Standblog
Ceteris Paribus
L'économie sans tabou
La page de Bernard G
Le monolecte

en plus, je les connais en vrai!
c l u m
American Robin

Des sites que j'aime bien

L'autre portail
Brave Patrie
Décroissance.info
Le portail citoyen
Là-bas si j'y suis, archives

A détester ou à plaindre

Bruxelles, ma ville
le petit libéral
Liberté Chérie

Thèmes

A la gloire des media (15)
C'est mieux chez les autres (11)
ça chauffe au café du commerce (22)
Etats d'âme et nombrilisme (30)
On croyait avoir tout vu (9)
Pseudo-activisme (20)
Quand j'étais au Mali (15)
Travail, emploi, occupation (10)
Urticaire Européen (23)
Vert de gris (4)

del.icio.us linkroll XML

powered by zFeeder


XML

Propulsé par

b2evolution